Je ne reviendrais pas ici sur les définitions de "spyware", "keylogger", "Trojan", ou de "dialer", mais plutôt sur la manière de les supprimer.

Attention :
Ce billet présume que vous avez précédemment fait de multiples scans de votre poste, au démarrage ou encore en mode "sans échec", avec différents logiciels comme votre logiciel d'antivirus évidemment, spybot - Search & Destroy, Hijackthis (penser à bien utiliser le site http://www.hijackthis.de/fr pour vérifier le résultat du scan d'hijackthis !), Ad-aware, ou encore des versions d'essais d'antivirus (AVG, Kapersky antivirus, etc...).
Pensez également à désactiver la restauration windows avant tous ces scans.

AVG Anti-rootkit


Si avec tout ce que vous avez tenté votre problème persiste, c'est que vous avez probablement à faire à un rootkit. Il arrive que les fichiers qui réinstallent le "virus" soient des fichiers cachés (invisible même dans l'explorateur Windows, malgré que vous avez coché l'option "afficher les fichiers cachés").

Il existe des outils pour voir ce type de fichiers, comme AVG Anti-Rootkit, qui a non seulement l'avantage de bien nettoyer ce genre d'infections, mais qui est aussi gratuit.
Télécharger AVG anti-rootkit sur Clubic
AVG Anti-Rootkit intègre des technologies sophistiquées de détection et de suppression des rootkits. Les rootkits servent à dissimuler la présence d'objets malicieux comme les vers de Troie ou les enregistreurs de touches (keyloggers) sur votre ordinateur. Il est souvent très difficile de déceler un code malicieux associé à un rootkit. Avec AVG Anti-Rootkit, vous disposez à présent d'une arme efficace qui vous permettra non seulement de détecter et d'éliminer le rootkit, mais aussi de découvrir la menace qu'il cachait.